Valorisation de la chaleur fatale pour chauffer des serres

La valorisation de la chaleur fatale de site industriel est une solution économique et écologique pour chauffer des serres maraîchères ou horticoles.

Cette chaleur fatale est une énergie décarbonée et bon marché.

1. Qu’entend-on par chaleur fatale ?

Par chaleur fatale, on entend une production de chaleur dérivée d’un site de production, qui n’en constitue pas l’objet premier, et qui, de ce fait, n’est pas nécessairement récupérée.

Les sources de chaleur fatales sont très diversifiées. Il peut s’agir de sites de production d’énergie (les centrales nucléaires), de sites de production industrielle, de bâtiments tertiaires d’autant plus émetteurs de chaleur qu’ils en sont fortement consommateurs comme les hôpitaux, de réseaux de transports en lieu fermé, ou encore de sites d’élimination comme les unités de traitement thermique de déchets.

 
 

2. Valorisation de la chaleur fatale pour chauffer des serres

Les sites qui disposent de cette chaleur fatale sont souvent situés en zone rurale. S’ils ne valorisent pas cette chaleur, ils risquent des pénalités. Les serres maraîchères et horticoles peuvent être un moyen pertinent de valoriser cette chaleur.

Les éléments clés de dimensionnement d’un projet de valorisation de la chaleur fatale pour chauffer des serres sont :

  • Puissance de chaleur disponible et sa disponibilité
  • Régime de température d’eau
  • L’émission de chaleur dans la serre
  • L’isolation de la serre

En maraîchage bio, la chaleur fatale d’incinérateur est considérée comme renouvelable.

3. Chaleur fatale et CEE pour un projet de serre agricole

Si le gisement chaleur de chaleur fatale était disponible avant 2019, l’installation d’un système de récupération de cette chaleur pourrait permettre de bénéficier des CEE (Certificat d’Economies d’Energie) avec la fiche AGRI-TH-116.  Le montant des CEE est conséquent, l’ordre de grandeur est 30 €/m² avec 6/6 €/MWH cumac.

Agrithermic accompagne les maraîchers, horticulteurs et industriels dans les études de faisabilité afin de raccorder le projet de serre à la chaleur fatale d’un site industriel.

Retour en haut